Comment changer ses croyances ?

Certaines personnes vivent avec le sentiment de ne pas réaliser pleinement leur potentiel. Elles pensent que quelque chose les freine et les empêche de mener la vie qui leur correspond. Si cela est votre cas, il y a forcément du vrai dans cette impression. Quand notre cœur nous envoie de tels signaux, on gagne toujours à l’écouter. Un désir en vous cherche à se faire entendre, mais quelque chose le bloque. Il est fort possible que des croyances fausses limitent vos capacités. Mais pourquoi avons-nous de telles croyances limitantes ? Est-il possible de les surmonter ? Comment faire ? Commencez par ouvrir votre cœur…

Un sentiment d’incomplétude

Vie professionnelle, famille, loisirs… Dans tous les domaines de la vie, il est possible de ressentir un sentiment diffus d’incomplétude. Il faut dire que la société actuelle n’arrange rien… Tout nous pousse à vouloir toujours plus de choses et toujours plus de sensations. Publicité, productivité, course à l’innovation… La compétition et l’individualisme règnent en maîtres. Il devient très difficile de ne pas se laisser embarquer dans une vision des choses fondamentalement frustrante et anxiogène. L’insatisfaction chronique est nécessaire au bon fonctionnement de nos sociétés productivistes, basées sur la consommation et la compétition…

Avant même de vouloir changer vos croyances, il me semble donc essentiel de questionner ce sentiment d’incomplétude en vous. D’où vient-il exactement ? Êtes-vous vraiment aussi frustré que vous le pensez ? Vous manque-t-il réellement quelque chose, ou bien êtes-vous plutôt victime de cette recherche d’intensité permanente, brillamment décrite par le philosophe Tristan Garcia ?

Savoir ce que l’on veut

Bien entendu, l’existence nous pousse parfois à nous mettre des barrières qui n’ont pas lieu d’être. Nous nous empêchons alors de nous réaliser entièrement, et de mener une vie en accord avec nos besoins profonds.

Le problème principal est que, le plus souvent, nous ne savons pas exactement ce que nous voulons ! Encore une fois, la société actuelle nous pousse à vouloir tout et son contraire, à vouloir tout réussir et tout posséder, dans tous les domaines… Même quand cela est fondamentalement incompatible avec ce que nous sommes.

Afin d’enrayer ce sentiment diffus d’incomplétude et de frustration, il faut avant tout se poser calmement, et s’interroger en toute sincérité. De quoi avez-vous réellement besoin pour vous sentir exister ? Qu’est-ce qui vous manque ? Quelles possessions, quel emploi, quelles émotions vous permettraient de vous sentir véritablement riche ? Dans mes articles, vous trouverez de nombreux conseils qui vous aideront à faire le point sur vos besoins. C’est une condition indispensable pour mettre votre énergie au service de ce qui compte vraiment. 

Notre cœur ne met pas des barrières sans raison.
La vie est bien faite. En observant les choses avec honnêteté, vous remarquerez qu’il est toujours beaucoup plus difficile d’obtenir ce qui n’est pas fait pour nous ! Notre cœur ne met pas des barrières sans raison. S’il est difficile pour vous d’obtenir quelque chose, si vous vous sabotez ou si vous procrastinez… demandez-vous d’abord en toute sincérité si vous le désirez réellement !

Rejoignez vous aussi les milliers d’abonnés à ma newsletter et recevez en cadeau mon livre « 5 clefs pour transformer votre vie »

Les croyances limitantes

Si vous savez que c’est ce qu’il vous faut, alors vous pouvez l’obtenir. Tout simplement parce que vous êtes fait pour ça !
Une fois que l’on sait précisément ce qu’il nous faut pour nous sentir bien, il devient beaucoup plus facile de mettre en œuvre les actions nécessaires pour l’obtenir. Certains ont besoin de se sentir utiles, d’autres ont besoin de comprendre le monde, certains ont besoin de calme, d’autres ont besoin de passion, certains veulent un foyer réconfortant, d’autres ont un grand besoin d’indépendance… Peu importe ce que vous voulez. Si vous savez que c’est ce qu’il vous faut, alors vous pouvez l’obtenir. Tout simplement parce que vous êtes fait pour ça !

Malgré tout, nos expériences passées peuvent nous amener à adopter certaines croyances limitantes. Elles nous empêchent de donner le meilleur de nous-mêmes, et parfois même d’oser aller vers ce qui compte réellement. Les pensées limitantes sont faciles à reconnaître. Elles peuvent porter sur vous-même (« Je suis trop fainéant(e) pour écrire un livre« , « Je suis trop peureux(se) pour faire un voyage en solitaire« , « Je suis trop bête pour reprendre des études« …), ou bien sur les autres et sur le monde (« Avec la crise, il est devenu impossible de changer de voie« , « Les gens vont me trouver nul(le) si je rate« , « Tout le monde va me détester si j’assume mes envies…« )

Changer ses croyances pour de bon

Si vous êtes d’accord avec tout cela, vous avez donc déjà conscience que ce que vous pensez ne correspond pas à la réalité des choses… Il n’y a plus qu’à croire en ce que vous savez déjà au fond de vous !

Pour cela, il y a plusieurs méthodes efficaces. Je ne vous cacherai pas qu’il vous sera peut-être nécessaire de demander de l’aide, notamment si vos croyances limitantes sont ancrées depuis trop longtemps… Mais avec une personne de confiance, il vous sera toujours possible de changer votre manière de percevoir les choses, n’en doutez pas. 

En tout cas, la première chose à faire est de se demander d’où viennent ces pensées limitantes. Blessures émotionnelles, mauvaises expériences, anxiété latente… La plupart des pensées limitantes disparaissent lorsque l’on travaille efficacement sur leurs causes.

Ensuite, n’oubliez pas qu’il ne faut jamais vous en vouloir de penser ce que vous pensez. Cela ne peut à terme que vous bloquer et vous stresser ! Lorsqu’une pensée limitante apparaît en vous, constatez-la simplement, et remplacez-la en douceur par ce que vous savez être la vérité. « Je me dis que je suis trop fainéant pour changer de voie, mais c’est faux ! Quand j’ai vraiment envie de quelque chose et que j’ai confiance, j’ai autant d’énergie que n’importe qui !« . Cette méthode est l’un des points clefs des thérapies cognitivo-comportementales (TCC). Si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à consulter un professionnel qui vous aidera à prendre de bonnes habitudes.

On va toujours plus loin en se fixant de petites échéances.
Enfin, on peut également enrayer ses pensées limitantes en mettant en place des actions concrètes. Certaines personnes « toxiques » dans votre entourage peuvent vous pousser à vous mettre des freins qui n’ont pas lieu d’être. En identifiant ces personnes et en gardant en tête que ces freins sont les leurs, mais qu’ils ne sont pas les vôtres, vous aurez déjà fait un grand pas en avant. 

Plus concrètement encore, n’oubliez jamais que bien souvent, il n’y a que le premier pas qui coûte, et que l’on gravit toujours une montagne pas à pas. En regardant un projet dans son ensemble, on devient rapidement anxieux, et les pensées limitantes se bousculent… On va toujours plus loin en se fixant de petites échéances que l’on sait réalisables…

2 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *