Comment mieux dormir ?

Surpoids, maladies cardiovasculaires, baisse des défenses immunitaires, anxiété, dépression… Les conséquences sur la santé d’un mauvais sommeil sont nombreuses, et parfois extrêmement handicapantes. Cela est essentiel. Pour se régénérer, notre corps a besoin de se reposer correctement.

Bien dormir n’est donc pas un luxe. C’est même l’une des conditions indispensables pour mener une vie saine et joyeuse. Heureusement, améliorer son sommeil  n’est souvent pas bien sorcier ! Quelques règles faciles à appliquer existent, et ont fait leurs preuves. Voici les principales.

Bien dormir : cela se passe aussi dans la journée !

Les clefs de votre passéContrairement à ce que l’on pourrait penser, la qualité de notre sommeil dépend en grande partie de ce que nous faisons pendant la journée. Vous le savez certainement, notre corps dispose d’une horloge interne qui suit son rythme naturellement. Certains signaux, tels que la lumière ou l’activité font évoluer ce rythme tout au long de la journée, en permettant à notre corps de libérer certaines hormones. Tout cela est étonnamment précis et régulier.

Mais à une époque où l’on force régulièrement la machine, les cycles ont parfois du mal à s’enchaîner convenablement… D’autant que nous n’avons pas tous exactement le même rythme et que nos petites particularités personnelles sont souvent mises à mal.

La qualité de notre sommeil dépend en grande partie de ce que nous faisons pendant la journée
En tout cas, que l’on soit lève-tôt ou couche-tard, petit ou gros dormeur, ce qui permet le plus sûrement de mieux dormir est d’envoyer les bons signaux au bon moment. Il faut donner à son corps suffisamment de signaux de veille durant la journée et suffisamment de signaux d’endormissement à la nuit tombée. En s’exposant à la lumière dès le réveil, en mangeant à heure fixe, en évitant les siestes de plus d’une vingtaine de minutes, en s’activant quand il fait jour, et en instaurant une routine du soir, on facilite les productions hormonales appropriées… Il devient beaucoup plus facile de s’endormir, et le sommeil est plus réparateur.

La chambre à coucher : un temple à préserver

Pour mieux dormir, la chambre doit rester un environnement totalement tourné vers le repos… un véritable temple dédié à votre sommeil !

Avoir une bonne isolation phonique (et pourquoi pas des « bouchons d’oreille » dans la table de nuit en cas de nécessité) est bien évidemment essentiel.

Une chambre doit également être aussi sombre que possible. Nous l’avons vu, la lumière entraîne une production d’hormones incompatibles avec un sommeil de qualité.

Il a été prouvé qu’avoir une chambre fraîche facilitait l’endormissement. L’idéal pour dormir serait une température d’environ 16 à 18 degrés… En été, n’hésitez donc pas à aérer. En hiver, prenez garde à ne pas surchauffer votre chambre !

Un bon lit, un matelas en bon état et des oreillers adaptés pourraient bien vous changer la vie ! N’hésitez pas à investir de ce côté. Votre santé n’a pas de prix.

Autre point très important : la lumière bleue des téléviseurs, tablettes et ordinateurs, envoie des signaux comparables à ceux de la lumière du soleil. Même lorsque la pièce est plongée dans le noir, une lumière bleue empêche notre cerveau d’assimiler que la nuit est tombée. Une seule solution : éviter au maximum ces appareils une fois la nuit tombée, et les proscrire totalement dans la chambre à coucher !

Que faire en cas d’insomnie ponctuelle ?

Les conditions auront beau être optimales, il y aura toujours des nuits où le sommeil tardera à venir. Rien de grave à cela ! Dans ces moments, il faut garder en tête que ces petites insomnies sont normales, et les accepter le plus sereinement possible… Détendez-vous et faites-vous confiance. Votre corps sait ce qui est bon pour vous. S’il a décidé de ne pas s’endormir tout de suite, il y a toujours une bonne raison. Et si vous trouvez le temps long, n’hésitez pas à vous relever et à vous changer les idées en lisant un peu par exemple. L’écoute d’une méditation guidée peut s’avérer très efficace. (« Méditation pour dormir »)

Je le sais bien, cela est parfois difficile à accepter. Généralement, on dort mal la veille d’un événement important, ou lors de périodes difficiles… Exactement quand on devrait se reposer un maximum ! Mais même dans ces conditions, surtout pas de panique ! Faites confiance à votre esprit et votre corps. L’enjeu vous tient éveillé et vous pousse sans doute à ruminer. Cela prouve à quel point ce qui se passe est important pour vous. Votre corps le sait bien. Nul doute qu’il saura trouver les ressources qui permettront de donner le meilleur de vous-même au moment voulu. Vous aurez tout le temps de vous reposer très prochainement.

Que faire en cas d’insomnie chronique ?

Attention tout de même. L’insomnie peut s’installer durablement chez certaines personnes. L’épuisement est alors tel que chaque nuit semble un combat perdu d’avance. Un cercle vicieux, dont il est extrêmement difficile de se sortir seul, apparaît progressivement.

Rejoignez vous aussi les milliers d’abonnés à ma newsletter et recevez en cadeau mon livre « 5 clefs pour transformer votre vie »

Vous méritez de renouer avec votre corps et de retrouver un bon sommeil.
Il ne vous fera évidemment jamais de mal d’appliquer toutes les règles précédentes. Mais si la fatigue devient insoutenable, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé pour faire le point à ce sujet. Traitement médicamenteux ponctuel ou de fond, relaxation, sophrologie, examens médicaux… Vous finirez à coup sûr par trouver une méthode adaptée à votre personnalité et à vos problèmes. Vous méritez de renouer avec votre corps et de retrouver un bon sommeil. N’en doutez pas, cela est toujours possible.

Mieux dormir pourrait bien vous changer la vie, et cela n’est souvent pas sorcier. Il existe quelques règles de vies simples, à appliquer dès le matin au réveil, pour renouer avec un sommeil de qualité. Une chose est sûre, votre corps fait toujours son possible pour vous permettre d’être au top. Si vous le respectez et que vous mettez tout en œuvre pour lui permettre de mieux se reposer, il vous le rendra au centuple. En cas d’insomnie légère, lui faire confiance et accepter de ne pas dormir est donc la meilleure des choses à faire. En cas d’insomnie chronique, en revanche, demander l’aide d’un professionnel de santé est parfois le meilleur moyen de retrouver son rythme personnel.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *