Comment faire face aux refus de nos enfants ?

Pour vous abonner à ma chaîne Youtube, cliquez ici


Non, non,  non ! Votre enfant n’a que ce mot à la bouche, quoi que vous lui demandiez. Il répète inlassablement non, et vous n’arrivez pas à le faire coopérer, participer et accepter les règles et les consignes de la maison.

Nous allons voir dans cette vidéo, quelques pistes à explorer.

Lorsque votre enfant s’oppose fait même une colère, c’est parce que l’un de ses besoins n’est pas comblé. Il peut y avoir de la frustration née de ce besoin qui n’est  pas comblé. 

Vous lui épluchez sa banane et tout à coup c’est la crise, votre enfant devient vert de rage, et vous, vous ne comprenez pas, parce que  vous vous dites : « non, mais c’est bon quoi, tu peux manger, elle aura le même goût cette banane ! » Oui, mais votre enfant, lui, il voulait le faire  tout seul ! Vous l’avez privé de ce plaisir de le faire lui-même. C’est sûr que cela ne mérite pas autant de virulence, mais c’est un enfant, et un enfant ne réagit pas comme un adulte.

Un autre exemple, vous devez partir, il est l’heure, dehors il fait froid, vous demandez à votre enfant d’enfiler son manteau et, il vous dit non, il refuse de mettre son manteau et vous ne comprenez pas pourquoi il s’oppose comme ça, pourquoi il ne veut pas mettre son manteau ? Tout simplement parce qu’il avait besoin de choisir lui-même s’il devait mettre ou pas son manteau. Il arrive un moment dans la vie d’un enfant où il en a marre de recevoir des ordres, et ça commence assez tôt ! (Rire de Noémie) Vers 2 ans, 2 ans ½, c’est le fameux  « Terrible two », en fait, il n’a rien de Terrible du tout, simplement votre enfant est en phase d’opposition parce qu’il veut exister par lui-même. Il en a assez qu’on lui dise ce qu’il doit faire ou ne pas faire.

Alors, bien sûr qu’il n’est pas en capacité de tout savoir et de s’auto gérer lui-même, sinon, ce serait facile, on lui prendrait un petit studio, on l’aiderait à le meubler, on fait avec lui la peinture et il se débrouille. Bien sûr que non ! Mais, dans sa construction, à ce moment-là, il a besoin de choisir les choses tout seul. C’est pour cela que ce qui marche très, très bien, j’en ai déjà parlé dans une autre vidéo, c’est de lui donner des choix plutôt que de lui donner des ordres.

Si vous dites à votre enfant, tu préfères mettre ton manteau ou ton blouson, vous lui donnez le choix et, bien sûr à la fin il mettra un manteau ou un blouson et vous serez bien contents qu’il ait mis quelque chose, mais en attendant, votre enfant aura le sentiment d’avoir pris une décision lui seul, et d’avoir su lui-même ce qu’il devait faire.

Vous pouvez dire aussi : « on part bientôt, à ton avis, on fait quoi ? » Là, votre enfant va être très content de voir que d’abord : « je mets mes chaussures, je mets mon manteau », on ouvre la porte, mais pas dans le mets ci mets ça.

Votre enfant a besoin que vous ayez confiance en lui, il a besoin de vous montrer que ça y est, il n’est plus un bébé. Bon, il est encore un peu bébé, mais plus un tout petit bébé, il a grandi et il est capable de faire des choix. Et, comme je vous l’ai dit, entre 18 mois et 2 ans ½, votre enfant, c’est important pour lui, de choisir. Alors, n’oubliez pas de lui donner le choix et venez me raconter dans les commentaires ce que cela aura donné !

Rejoignez vous aussi les milliers d’abonnés à ma newsletter et recevez en cadeau mon livre « 5 clefs pour transformer votre vie »

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *