Comment avoir confiance en soi ?

Pour vous abonner à ma chaîne Youtube, cliquez ici


Comment avoir confiance en soi ? Il faut déjà bien distinguer la confiance en soi et l’estime que l’on a pour soi. Ce sont deux choses très différentes parce que la confiance, elle  découle de l’expérience. Vous pouvez avoir parfaitement confiance en vos capacités à, je ne sais pas, à faire du pain si vous êtes boulanger et pas du tout pour parler en publique ou allé aborder quelqu’un dans la rue. 

Donc, ce sont vraiment deux choses à distinguer et c’est vrai que très régulièrement on dit qu’on voudrait avoir confiance en nous. Ce qu’on devrait dire, c’est qu’on voudrait avoir assez d’estime pour oser. L’estime de soi, cette confiance-là découle d’une chose donc, plus de l’expérience, mais de l’image que l’on se fait de soi-même et qui va être sur plusieurs plans.

La première c’est : comment je me perçois ? Qui je suis ? Qu’est-ce que je mets derrière je suis ? C’est vraiment l’image que j’ai de moi-même. Comment je m’évalue par rapport aux autres ? Parce que c’est toujours par rapport aux autres qu’on s’évalue et c’est là où on a tort. Parce qu’il est toujours plus facile de voir ce qui va bien chez les autres, de voir leur qualité et de ne porter attention souvent que sur ces défauts et de minimiser justement tous les atouts que l’on a. 

Donc, voilà. L’image que l’on a de soi-même, l’image que l’on a de son corps. Comment je me vois physiquement ? Et là aussi, cela peut entacher la confiance et l’estime qu’on a de soi-même parce qu’on est dur avec soi, on ne se trouve pas assez ceci ou trop quelque chose et à nouveau, on s’évalue par rapport à des critères qui sont à l’extérieur de nous. Parfois même à des critères qui sont illusoires comme quand on se compare aux mannequins des magazines par exemple. 

Et enfin, il y a l’image que j’ai de moi-même en tant qu’individu. Qu’est-ce que je mets derrière je suis. Je suis timide, je sus ambitieuse, je suis colérique, voilà. Quels sont les adjectifs que l’on utilise pour se qualifier ? Et si vous trouvez plus d’adjectifs négatifs que d’adjectif positif, forcément, cela va venir entacher l’image que vous avez de vous, donc, la confiance que vous allez avoir de vous-même. 

Donc pour avoir une meilleure confiance en soi, il convient d’avoir une meilleure image de soi. Et pour cela, cela implique de devenir son  meilleur ami, d’arrêter de se blâmer, d’arrêter de porter son attention sur tout ce qui ne va pas, d’arrêter de se comparer aux autres, d’arrêter de ne voir chez les autres que ce qui va bien et de souligner en soi out ce qui va mal. Voilà. C’est de cesser de se maltraiter, cesser d’entacher encore plus l’image que l’on a de soi et au contraire, commencer à se valoriser. 

Alors, il ne s’agit pas de rouler des mécaniques ou de s’envoyer des fleurs bien évidemment, c’est simplement d’être lucide et surtout indulgent vis-à-vis de soi. Cela arrive à tout le monde de faire des erreurs, cela arrive à tout le monde de se tromper, cela arrive à tout le monde d’avoir un comportement borderline à certain moment, de dire des choses blessantes ou de s’emporter contre quelqu’un qui ne nous a rien fait. Cela arrive à tout le monde. 

Mais le regard que vous allez porter sur vous va grandement contribuer à entacher et à colorer l’image que vous avez de vous-même. Donc, devenez votre meilleur ami, soyez gentil avec vous, soyez plus indulgent, soyez plus doux et bienveillant.

Pour avoir confiance en soi aussi, il faut oser. Il faut oser sortir de sa zone de confort. Et pour cela, il faut s’affranchir du regard des autres. Ne plus chercher à plaire ou à faire plaisir simplement parce qu’on pense que cela va relever l’estime que l’on a de nous-mêmes. Non, ce n’est pas cela qui va faire que l’estime de nous va augmenter. Ce n’est pas le regard que les autres vont porter sur nous qui va nous aider à avoir une meilleure estime de nous. C’est ce qu’on croit, mais c’est faux. Ce qui va grandement contribuer à augmenter l’estime que vous avez de vous-même, c’est quand vous, vous serez content de vous. 

Et pour être content de vous, il va falloir vous fixer des objectifs, des défis, des choses compliquées à faire  pour vous. Par exemple si vous être très timide, cela va être d’aller aborder quelqu’un dans la rue, d’oser dire à la boulangère que la baguette qu’elle vient de  vous donner est trop cuite et que vous en voulez une moins-cuite. Voilà. C’est de faire des petites actions, des petites choses tous les jours pour oser vous affirmer. 

L’affirmation de soi aussi, cela découle de savoir dire non. Savoir dire non quand c’est non, savoir dire non  quand cela ne correspond pas à vos besoins. Quand vous n’avez pas envie de dire non et que vous dites oui simplement pour ne pas déplaire aux autres. Avoir une bonne confiance en soi, c’est véritablement s’affranchir du regard des autres. C’est être plus préoccupé de ses propres besoins, plus à l’écoute de qui on est vraiment et de ce que l’on veut réaliser. Ne plus se préoccuper du qu’en-dira-t-on et oser faire les choses simplement parce que cela vous fait avancer. 

Peu importe quel va être le résultat ou ce qu’en diront vos parents, vos amis, vos partenaires, vos enfants. Voilà. Oser être vous-même. Ce n’est pas être égoïste que de ne s’occuper de ses propres besoins, c’est au contraire ce qui va vous permettre d’être en meilleure harmonie avec les autres. Parce que quand vous serez indulgent avec vous-même et bienveillant, vous saurez le donner autour de vous. 

Quand vous saurez vous occuper de vos besoins, vous saurez être à l’écoute des besoins des autres. C’est ce qui va vous permettre également de ne plus craindre les échecs et d’oser malgré tout. 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.