Les 5 habitudes des gens heureux

Pour vous abonner à ma chaîne Youtube, cliquez ici


Je vais vous parler des 5 habitudes qui rendent les gens heureux.

-La première habitude : les gens heureux prennent la responsabilité de leur bonheur ! 

Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire que trop souvent nous cherchons à l’extérieur de soi quelque chose qui va nous rendre heureux. On se dit que lorsque l’on aura une autre maison, une autre voiture, un partenaire, un autre emploi, un diplôme, bref, on pense que cela viendra de l’extérieur. Or, ce n’est pas vrai ! Si cela suffisait, les gens qui ont le succès, la richesse, la reconnaissance et la gloire ne se suicideraient jamais, ce qui n’est pas le cas.

Votre bonheur ne dépend que de vous, il ne dépend pas de ce que vous allez avoir ou faire.

Ça, c’est une règle d’or ! Nous n’avons que trop souvent l’habitude de croire, et les publicités sont très fortes pour ça en tout cas, que l’on aura le sourire et que l’on sera plus heureux si l’on a telle silhouette ou telle maison. Non, le bonheur n’est pas conditionné à ce que nous possédons ou à ce que nous faisons.

Il est davantage de l’ordre de « l’être » ; c’est-à-dire que l’on est heureux ou on ne l’est pas et que cela ne dépend pas de ce qu’il y a à l’extérieur.

-La seconde habitude : savoir que cela ne dépend pas de quelqu’un d’autre !

Cela ressemble un peu à la première sauf que dans la première, c’était plutôt de l’ordre de l’avoir, du matériel, et là, c’est plus de l’ordre par exemple : si je n’avais pas eu ce passé, s’il ne m’était pas arrivé telle chose, c’est-à-dire que cela pourrait dépendre de circonstances extérieures et surtout que ce sont les autres qui vont faire votre bonheur. Si votre patron était plus sympa, votre amoureux, parce qu’il ne se comporte pas comme vous le souhaiteriez, vos enfants qui crient trop ou ne vous laissent pas dormir ; encore une fois, cela ne dépend pas de quelqu’un d’autre, mais  de vous, et de vous seul !

-La troisième habitude : cultiver chaque jour le plaisir d’être heureux, d’être en vie, d’être là, d’avoir un toit, d’être dans un pays en paix ; bref, il y a mille et une raisons d’être heureux. 

Les gens heureux ont la conscience du bonheur qui est là, des choses qu’ils possèdent déjà et ne sont pas dans une projection permanente de ce qu’il faudrait avoir en plus pour être heureux.

Être heureux, c’est l’être ici et maintenant avec ce que l’on a et même si votre vie n’est pas encore telle que vous souhaiteriez la vivre, tournez votre regard vers ce qui va déjà bien et vous constaterez que cela vous rend beaucoup plus heureux.

-La quatrième habitude : Ne pas être impatient ! Oui, on veut tout, tout de suite. On voudrait avoir le job de ses rêves tout de suite, le mari ou la femme de ses rêves, les enfants comme on l’a décidé, la belle maison, etc…, etc….Calme, ralentissez ! Le bonheur, cela se cultive un peu comme un jardin ; il faut peu à peu, planter des graines, les arroser, les regarder pousser, enlever les mauvaises herbes qui risquent de l’empêcher de grandir, et, tout doucement, vous pourrez un jour cueillir les fruits de votre travail.

Le bonheur n’est pas quelque chose qui va arriver, c’est quelque chose qui est déjà là, et le chemin qui va vous conduire à ce que vous voulez, c’est déjà ça le bonheur.

Le bonheur, c’est le chemin et non pas l’aboutissement, car cela voudrait dire que lorsque vous seriez arrivé, vous ne seriez plus heureux ? Vous seriez obligé de trouver encore d’autres motivations ?

Savourez déjà l’instant, ici, maintenant, le chemin que vous êtes en train de faire et qui vous a conduit jusqu’ici. Ayez de la gratitude pour ça aussi et, vous le verrez, cela vous rendra vraiment heureux !

-La cinquième habitude : Pour terminer, je vais vous donner un petit exercice pour, justement, vous projeter dans le bonheur.

Souvent, quand on ne va pas bien, que notre vie n’est pas telle qu’on le souhaiterait, quand on a beaucoup de problèmes, que c’est la cata autour de soi et que l’on ne se sent pas heureux, on a tendance à zoomer davantage sur ce qui ne va pas et à se sentir encore plus mal.

Pour sortir des négativités, il y a un exercice très simple à faire, c’est de vous poser et de commencer à réfléchir à comment vous voudriez vous sentir. Quelle est l’émotion que vous souhaiteriez ressentir ? Si vous n’arrivez pas à trouver de réponses, essayez d’imaginer comment serait votre vie si vous aviez, si vous faisiez ou si vous étiez la personne que vous désirez être ? Comment vous sentiriez-vous ? Comment serait votre vie, comment inter-réagiriez-vous avec les autres, ce que vous feriez de différent et comment serait votre état d’esprit ? C’est-à-dire, vous plonger le plus possible dans ces énergies positives pour en attirer davantage, c’est la loi de l’attraction, mais je vous en parlerai dans une autre vidéo.

Rejoignez vous aussi les milliers d’abonnés à ma newsletter et recevez en cadeau mon livre « 5 clefs pour transformer votre vie »

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *