Comment trouver l’amour ?

La liberté de mœurs n’a jamais été aussi grande, et les sites de rencontres se multiplient depuis plusieurs années. Pourtant,  les célibataires sont plus nombreux que jamais. Selon une étude de l’INSEE, 35,4 % des femmes et 42,1 % des hommes étaient célibataires dans notre pays en 2015. Nos vies, toujours plus remplies, ne nous laissent aucun répit. Les aventures se multiplient. Mais un fort sentiment de solitude et d’isolement se fait ressentir, Il est même de plus en plus pressant. L’amour est-il encore envisageable dans notre société ? Pourquoi nous sentons-nous aussi seuls, nous qui sommes constamment connectés ? Comment trouver l’amour ? Autant de questions que vous êtes nombreux à vous poser.

… Et si rechercher éperdument l’amour était le meilleur moyen de ne pas le trouver ? Et si tout commençait par l’estime de soi ?

Une société en mal d’amour

Dans les films, dans les chansons, dans les livres… l’amour est partout. Tout le monde n’a que ce mot à la bouche. Rien de nouveau sous le soleil ! L’amour est un idéal central depuis des siècles. Platon déjà, dans son Banquet, se plaisait à nous conter le mythe d’humains sphériques, disposant de 4 jambes et de 4 bras. Pleins de force et d’orgueil, ces êtres eurent le don d’irriter Zeus, pourtant dieu des dieux. Afin de ne pas perdre de son éclat, il décida purement et simplement de les séparer. Depuis, chacun de nous ne serait qu’un être misérable, condamné à rechercher sa moitié perdue… Sans elle, pas de bonheur possible.

Les clefs de votre passé

Ce mythe est parlant. Nombreux sont en effet les célibataires à se sentir tristement incomplets. Tout les porte à croire qu’on ne peut pas être accompli sans avoir trouvé sa moitié, son âme sœur.

A cela s’ajoute un imaginaire collectif puissant. De Tristan et Iseult en passant par Roméo et Juliette ou encore Jack et Rose du Titanic, on ne compte plus les histoires d’amour passionnées, connues de tous. Et que dire de tous les contes de fées dans lesquels point de princesse sans prince charmant. Toutes ces images ont laissé des traces dans nos esprits. Nous avons de plus en plus de mal à aborder la relation amoureuse d’un œil neuf, et nous coupons souvent les ponts avec la réalité.

L’isolement, de plus en plus palpable dans notre société, renforce cette sensation de manque. Les sites et les applications de rencontres pullulent, mais ne parviennent pas à combler le vide qui nous accable. Derrière nos écrans, nous communiquons sans cesse avec l’autre, tout en restant seuls dans notre canapé. Les faits sont là : plus les réseaux sociaux et les sites de rencontres se multiplient, plus la solitude nous envahit. Plus les moyens de communication se développent et moins l’on communique !

Que recherchons-nous vraiment ?

La recherche éperdue  d’une âme sœur cache parfois un déficit d’estime de soi.
Pour la plupart d’entre nous, chercher l’amour afin de rompre avec une certaine solitude existentielle paraît logique. Pourtant, les causes de ces sentiments négatifs ne se trouvent peut-être pas où nous l’imaginons. Avant même de partir en quête d’amour, il est essentiel de faire un état des lieux sincère de sa relation à soi-même. Qu’en est-il de vous ? Pourquoi recherchez-vous l’amour ? Interroger ce sentiment d’incomplétude est souvent très évocateur.

Je l’ai constaté, la recherche éperdue d’une âme sœur cache parfois un déficit d’estime de soi. Cela, nulle relation, aussi passionnée soit-elle, ne saurait le combler. Les personnes qui enchaînent les déceptions amoureuses faute de pouvoir remplir un vide intérieur sont nombreuses. Mais rien ne pourra remplacer un travail approfondi sur soi, ses blessures, son passé et ses envies.

D’autant que ce type de recherche amoureuse éloigne de la véritable rencontre et de l’ouverture à l’autre. Pétris d’idées reçues sur le couple, nous sommes nombreux à aspirer à des modèles inadaptés à notre être profond… Une relation vraie et adaptée a ses aspirations personnelles est pourtant le seul idéal envisageable.

L’amour de soi

Impossible d’aimer l’autre sans apprendre avant tout à s’aimer soi-même.
C’est donc une évidence : il est presque impossible de trouver l’amour sans être avant tout en paix avec soi-même. Chercher la personne qui pourra combler une faille narcissique, ou une blessure passée est un projet voué à l’échec. Impossible d’aimer l’autre sans apprendre avant tout à s’aimer soi-même.

Savoir ce que l’on veut vraiment, oser s’affirmer, apprendre à dire non, reprendre confiance en soi… Autant de chemins à arpenter pour pouvoir envisager sainement la relation à l’autre.

Une personne qui se connaît, qui se respecte elle-même, et qui connaît ses limites et ses besoins est la seule en mesure de cultiver chaque jour confiance et joie. Alors seulement, elle pourra renouer avec l’amour sans souffrir ni faire souffrir.

Rejoignez vous aussi les milliers d’abonnés à ma newsletter et recevez en cadeau mon livre « 5 clefs pour transformer votre vie »

S’aimer à deux

Une fois que l’on a renoué avec son être véritable, trouver l’amour n’est plus envisagé comme l’aboutissement d’une quête effrénée et inquiète. La confiance en soi et en la vie permet de mettre en place les mécanismes favorisant les vraies rencontres, sans avoir recours à des stratagèmes artificiels et contre productifs.

En se connaissant et en comprenant ce que l’on veut réellement, on se crée enfin une vie à notre image… Et les rencontres se font alors d’elles-mêmes !

De l’amour de soi et de la vie naîtra l’amour de l’autre
Séduire ne se résume plus à une liste d’astuces que les magazines se plaisent à nous inventer entre deux régimes miracles. La personne qui cultive la confiance et la joie rayonne. Elle a compris que la chance s’apprivoise. Cette même chance manquera inévitablement aux personnes qui suivent des idéaux qui ne leur correspondent pas, et qui se croient incomplètes.

Le véritable amour ne se commande pas. Il ne se recherche pas. Il est le fruit du hasard que seule une vie authentique et harmonieuse peut créer. De l’amour de soi et de la vie naîtra l’amour de l’autre.

…Le contraire n’est qu’un mythe.

Tout autour de nous nous pousse à rechercher l’amour. Des centaines de sites et de clubs sont à notre disposition pour nous permettre de trouver l’âme sœur. Pourtant, jamais nous ne nous sommes sentis aussi seuls… D’une part parce que l’amour que nous recherchons n’est souvent pas adapté à notre être profond. D’autre part parce que les causes de cette recherche ne sont pas tant le manque d’affection que l’absence d’amour de soi. En réapprenant à s’aimer soi-même, on se crée une vie qui favorise les rencontres véritables, en accord profond avec nos aspirations. Ce n’est que d’une vie pétrie de confiance que peut naître le véritable amour.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *