Et si l’on cessait de se compliquer la vie ?

Dans notre époque de surconsommation, de suractivité et de compétition effrénée, nos vies tendent à devenir toujours plus denses et compliquées. Entre notre travail, notre vie de famille et nos loisirs, difficile de faire la part des choses entre l’essentiel et le superflu, entre ce qui compte et ce qui ne fait que remplir notre temps libre.

Il est temps de mettre un frein à l’agitation et au superflu. Se simplifier la vie n’est pas un luxe, au contraire ! C’est la base d’une existence riche et pleine de sens.

Pourquoi nos vies semblent-elles tellement compliquées ?

Avant, tout était sans doute plus simple. Nos vies étaient comme sur des rails de notre naissance à notre mort, et nous n’avions pas vraiment notre mot à dire sur la manière dont elle se déroulait.  Selon notre rang, notre richesse, notre sexe ou notre situation géographique, tout coulait de source. Que l’on fut fils d’un paysan du cantal ou fille d’une duchesse anglaise, l’essentiel était acquis dès les premiers instants.

Les clefs de votre passéAujourd’hui, nous jouissons d’une liberté jamais atteinte jusqu’ici. Cette liberté est une véritable bénédiction, mais elle demande une grande force de caractère et un travail régulier pour être mise à profit. Nous portons sur nos épaules une responsabilité sans précédent. Vie professionnelle, vie de famille, loisirs, culture, activités physiques… tout repose sur nos choix personnels. Une sacrée pression à supporter au quotidien, et qui peut facilement nous faire perdre pied !

Une vie bien remplie = une vie riche ?

Afin de profiter au mieux de cette merveilleuse liberté, la plupart d’entre nous cherchent à remplir au maximum ses agendas. Qu’il s’agisse de projets professionnels, de sorties en famille ou d’autres loisirs, une véritable boulimie existentielle s’est installée insidieusement en occident depuis quelques décennies.

Se retrouver face à soi même sans divertissement plus de quelques minutes est devenu insupportable.
Chaque temps mort doit être optimisé. Le moindre repos n’est toléré que parce qu’il permettra d’enchaîner les activités le lendemain. Certains ne supportent même plus d’avoir quelques plages libres pendant leurs journées. Envisager simplement de ne rien avoir à faire les pétrifie. Se retrouver face à soi même sans divertissement plus de quelques minutes est devenu insupportable.

Mais malgré cette surenchère d’activités, nous sommes de plus en plus nombreux à trouver nos vies fades et superficielles. Cette agitation permanente ne nous remplit pas, bien au contraire. Elle nous laisse plutôt un sentiment de vide, mêlé à un épuisement vain et absurde.

Savourer les temps morts

Pour sortir de cette surenchère et renouer avec la simplicité, la première chose à faire est sans doute de ne plus fuir les temps morts. Envisageons ces petites pauses comme des moments essentiels. Eux seuls permettent de se reconnecter avec son être intérieur et son environnement.

Même si vous êtes du genre à ne jamais vous arrêter, vous avez forcément des temps morts dans vos journées. Ils sont faciles à repérer ! C’est généralement dans ces moments que notre stress, notre ennui ou notre insatisfaction viennent toquer à la porte. Habituellement, nous nous empressons de les faire taire en nous ruant vers un divertissement quelconque, par exemple en allumant la radio ou en plongeant dans notre smartphone….

La prochaine fois que vous vous retrouverez dans ce genre de situation, plutôt que de vouloir fuir à tout prix les émotions qui remontent à la surface, pourquoi ne pas les examiner attentivement ? Quels sentiments apparaissent lorsque le manège s’arrête ?  Quelles sensations fuyez-vous, qui vous amènent à vous compliquer autant la vie ? Que vous dit votre cœur en ces instants précieux ?

Remplir et goûter sa vie en conscience

En utilisant ces temps morts pour renouer contact avec soi, on se donne les moyens de mieux entendre ce que notre petit être intérieur a à nous dire. Lorsque l’on prend le temps de s’écouter, l’essentiel remonte vite à la surface.

Une heure de vie simple et entière vaut bien tous ces divertissements que l’on multiplie uniquement pour se fuir…
Étouffée dans un dédale d’activités, il y a toujours cette flamme qui brûle en nous, et qui s’exprime à sa manière quand on lui en donne l’occasion. Progressivement, on peut lui laisser prendre de plus en plus de place en choisissant les activités qui la ravivent, en prenant soin d’aller vers tout ce qui compte réellement pour soi.

Ce faisant, il est possible que votre agenda se vide, et que ces nouveaux temps morts soient quelque peu angoissants au  début. Mais lorsque l’on sait écouter ce que notre cœur nous dicte, on est certain qu’il finira par se remplir de la meilleure des manières. Et même si nos vies s’avèrent, au bout du compte, un peu moins remplies que dans nos périodes de frénésie, elles sont toujours plus riches et satisfaisantes. Une heure de vie simple et entière vaut bien tous ces divertissements que l’on multiplie uniquement pour se fuir…

Rejoignez vous aussi les milliers d’abonnés à ma newsletter et recevez en cadeau mon livre « 5 clefs pour transformer votre vie »

Vous le réaliserez très vite, une vie harmonieuse est sans commune mesure avec toutes ces vies trop remplies. En choisissant en conscience ses activités, on rejette sans y penser tout ce qui la rendait tellement compliquée. Peu importe de quoi votre vie sera faite. L’important est de poursuivre ce qui est réellement important, et de prendre le temps d’être libre en toute conscience, tout simplement en privilégiant l’être au détriment du faire.

À force de ne pas s’écouter, et de remplir au maximum sa vie de peur de passer à côté de quelque chose, on en oublie l’essentiel. Tiraillés entre la fatigue, l’agitation, et une étrange sensation de vide, nous nous sommes créé des vies toujours plus complexes, mais qui n’ont souvent aucun sens.

Au lieu d’éviter à tout prix les temps morts, savoir les utiliser comme tremplin pour renouer avec soi est un excellent point de départ pour se simplifier la vie. Qu’elle soit remplie ou plus calme, une vie ne peut pas être compliquée quand elle est en accord avec son être profond. La simplicité est là, au fond de vous…  Il suffit de prendre le temps de l’écouter.

4 réponses
  1. Valérie
    Valérie dit :

    Merci Noémie pour ces conseils pleins de sagesse Je vous suis depuis un bon moment et j’aime votre façon de voir la vie. A bientôt

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *