Comment éviter une crise quand mon enfant est surexcité ?

Pour vous abonner à ma chaîne Youtube, cliquez ici


Je suppose que vous avez des enfants, sinon vous ne seriez pas là à regarder cette vidéo ; des enfants, j’en ai moi aussi,  Il arrive que nos enfants soient surexcités, ce que l’on sent assez rapidement d’ailleurs ; cela peut arriver le soir avant de se coucher,  en rentrant de l’école, au supermarché, ou bien sans crier gare, ça les prend d’un coup et l’on sait que dans ces moments-là, une petite étincelle et ça peut partir en cacahuètes ! Le stress de notre enfant  fini par nous gagner nous aussi, et l’on peut se retrouver complètement électrisés et prêts à bondir et à exploser nous aussi !

Pour faire redescendre tout ça, je vous offre aujourd’hui une astuce, une méthode, que j’aie appelée  « La méthode du Koala ». Le Koala, vous connaissez, c’est ce joli petit animal qui fait des câlins aux arbres, et le but de cet exercice va être de faire avec notre enfant un câlin, et je vais vous expliquer pourquoi.

Vous allez expliquer à votre enfant que vous allez faire la méthode du Koala, pas pour le calmer, car, ce n’est pas le but de lui dire ça ; il faut juste lui dire : « écoute, là je sens que tu as besoin d’un gros câlin », ou lui dire : « moi, j’ai besoin d’un gros câlin, viens dans mes bras » ; vous allez lui expliquer la règle du jeu qui consiste à ce qu’il vous tienne comme un Koala qui tient un arbre, c’est-à-dire de mettre bien ses jambes autour de votre taille et ses bras autour de votre cou, et vous allez vous aussi faire la même chose avec vos bras et vos jambes, mais, pour que cela marche, il ne faut pas se mettre sur une chaise, mais se mettre parterre ou sur quelque chose d’un peu mou comme un lit ou un canapé. Là, avec vos jambes et avec vos bras, vous allez entourer votre enfant et le tenir en chantant une chanson douce ou en fredonnant, ou bien en lui disant tout simplement des mots d’amour : « je t’aime, tout va bien, j’adore te tenir dans mes bras, tu sens bon », etc…Vous allez parler à voix basse, mais, l’idéal c’est quand même de chanter une petite chanson, une chanson douce, pas du Hard rock dans les oreilles de son enfant, le but est de faire revenir le calme.

Pourquoi cette méthode fonctionne-t-elle ? Tout simplement il faut savoir que quand vous faites un câlin à un enfant, c’est valable aussi pour les adultes d’ailleurs, et vous allez constater que cela vous fait aussi beaucoup de bien, parce que vous allez favoriser la montée de l’ocytocine, cela va apaiser votre enfant, le remplir d’hormones de bonheur et calmer cette excitation à l’intérieur de lui qui est peut-être le fait d’une contrariété, de quelque chose qui s’est passé dans sa journée ou dans l’heure précédente, et qu’il n’a pas su gérer. Il sera toujours temps ensuite de lui demander comment il se sent, etc…

Rejoignez vous aussi les milliers d’abonnés à ma newsletter et recevez en cadeau mon livre « 5 clefs pour transformer votre vie »