Comment s’affirmer

Pour vous abonner à ma chaîne Youtube, cliquez ici


L’affirmation de soi découle directement de l’amour de soi, du respect qu’on a pour soi, de l’importance que l’on s’accorde et de l’image que l’on se fait de soi-même.

Donc si on a des difficultés à s’affirmer, c’est simplement parce qu’on est très sensible du regard des autres. On accorde beaucoup trop d’importance à ce que les autres vont penser de nous, dire de nous et c’est ce qui nous empêche d’oser nous affirmer. Or, en disant oui à quelqu’un d’autre, c’est à nous que nous disons non.

En nous disant non, on vient entacher nos besoins de respect, nos besoins de valorisation, nos besoins d’amour et tout cela va créer beaucoup de souffrances à l’intérieur de soi et en même temps aussi beaucoup de culpabilité, beaucoup de colère aussi vis-à-vis de l’autre parce qu’on va d’une façon ou d’une autre lui en vouloir. Alors que la personne qui nous a demandé quelque chose, si nous n’avons pas osé dire et s’affirmer en disant non par exemple, elle n’y est pour rien, elle n’a fait que faire une demande.

Alors peut-être qu’elle fait beaucoup de demandes oui, mais il n'empêche que la personne n’a pas de limites et que si à chaque fois qu’elle fait des demandes, elle a un oui, elle aurait bien tort de se priver. Donc, on va nourrir de la colère contre elle et contre soi également parce qu’on n’aura pas osé lui dire non. On va rendre des services, mais ce seront des oui déguisés en non, donc des faux oui et des faux dons.

Pourtant quand nous disons oui à quelqu’un en se disant non à nous, on vient encore plus entacher la faible estime et l’amour que l’on a pour soi-même. Plus on va se donner de l’importance, c’est-à-dire être à l’écoute de nos propres besoins, de nos propres envies, de nos ressentis pour exprimer à l’autre un non, ou pour lui dire ce qu’on pense, ou pour oser affirmer une idée ou une opinion qui va à l’encontre de ce que les personnes pensent, c’est parce que justement on n’est pas à l’écoute de soi-même.

Dans ces cas-là, on donne beaucoup plus de valeur aux autres qu’à soi-même. Ce qui n’est quand même pas normal. Parce que quelle est la personne la plus importante pour vous-même ? Cela devrait être vous et toujours vous. Alors bien évidemment dans la société dans laquelle nous vivons, on nous a éduqués en nous disant qu’il fallait penser aux autres, qu’on ne devait pas se servir en premier, que c’était mal de faire tout cela parce que c’était égoïste, gothique et même égocentrique.

Pourtant, il y a une énorme différence entre ne se donner qu’à soi et se donner à soi. C’est vraiment très différent et cela n’a rien à voir. Dans un cas, on est égoïste parce qu’on ne donne rien puis on donne des non-systématiques. On veut se faire passer en premier. On est plus beau, plus grand et plus fort. Cela n’a pas d’intérêt.

En revanche, si vous êtes fatigué, si vous aviez prévu de faire autre chose le week-end, si une parole vous a blessé, si ce que vous entendez vous heurte ou va à l’encontre de vos valeurs les plus profondes, il n’y a rien de mal à l’exprimer, il n’y a rien de mal à dire à quelqu’un : « j’aurais été ravi de te rendre ce service, mais vendredi j’ai prévu de rester tranquillement chez moi parce que j’ai eu une semaine très chargée. »

Si la personne vous en veut (parce que c’est possible), tant pis pour elle. Cela lui appartient. Vous n’êtes pas responsable du ressenti des autres. Ce n’est pas parce que vous dites non que la personne va se sentir lésé. C’est elle qui se sent lésée, c’est elle qui peut être en colère, c’est elle qui peut avoir des idées, mais vous vous serez respecté et c’est cela le début de l’amour de soi.

Cela commence par justement se respecter soi-même et respecter ses propres besoins en faisant passer ses propres besoins avant ceux des autres. En prenant le risque certes de se voir couvrir d’opprobre. Mais après tout, il faut savoir ce qu’on veut, s’affirmer ou laisser les autres prendre toute la place. Parce que la chose la plus importante n’est jamais de chercher à plaire, mais de se plaire à soi d’abord.

Rejoignez vous aussi les milliers d’abonnés à ma newsletter et recevez en cadeau mon livre « 5 clefs pour transformer votre vie »

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *