Les enfants se disputent : Comment éviter une crise ?

Pour vous abonner à ma chaîne Youtube, cliquez ici


Aujourd’hui, nous voyons comment éviter une crise quand deux enfants se disputent un jouet ou un objet ?

Cela vous arrive, moi aussi ! Ne bougez pas, nous voyons cela immédiatement.

Vos enfants sont en train de se disputer, et cela arrive assez souvent, en tout cas, chez moi, cela arrive ; de moins en moins parce que cela grandit un peu, mais cela arrive encore ! On dirait que lorsqu’un jouet est pris par l’un d’eux, il devient tout à coup très intéressant, la chambre est remplie de jouets, mais ils veulent tous les deux le même, et ça crée une dispute.

La meilleure chose à faire dans ces cas-là, c’est de surtout ne pas prendre parti ! C’est vrai qu’en tant que parents, nous avons tendance à venir faire l’arbitre, le gendarme, le policier, et l’on veut chercher, en bon détective que nous sommes, qui est coupable, qui avait le jouet avant, et ainsi de suite. Moi, je vous dis que cela ne sert à rien. Prenez l’objet de la discorde et dites-leur, tout simplement : « écoutez, je vois que vous n’arrivez pas à un terrain d’entente, pour partager cet objet, ou ce jouet, je garde le jouet ». Surtout, vous séparez vos enfants, il y en a un qui va jouer dans sa chambre, pendant que  l’autre fait autre chose, ou bien, vous leur trouvez une occupation, mais chacun séparément, en leur disant que c’est quand même triste d’en arriver à se dire des horreurs, à se taper dessus, à se crier dessus, et ce que je leur propose, c’est d’aller chacun dans un coin et de réfléchir à la façon dont vient de se passer cette scène, et moi, je garde l’objet ; je leur dis : « si vous trouvez un terrain d’entente, revenez me voir et je vous le rendrai ».

Vous allez voir qu’en faisant ça, d’abord, ce n’est pas une punition, vous n’avez pas pris parti pour l’un de vos enfants, peut-être ne vont-ils pas être contents puisqu’ils voulaient ce jouet tous les deux, mais, de cette manière, vous ne polémiquez pas trop longtemps, ce qui nous est fréquent à nous autres parents, on veut dire, et encore dire, on argumente, on justifie, on motive, etc..Non, non, non, on dit une fois, et s’ils vous posent des questions vous dites que c’est comme ça, qu’ils se mettent d’accord et qu’il n’y aura pas de problèmes pour rendre le jouet.

En fait, vos enfants, même quand ils se disputent souvent, prendront conscience que c’est quand même plus chouette de jouer ensemble que d’être séparés. C’est le constat qu’ils vont faire ; c’est qu’il vaut mieux trouver des consensus et jouer ensemble, que de se retrouver tout seul dans son coin alors que l’on a quelqu’un avec qui l’on peut partager.

Rejoignez vous aussi les milliers d’abonnés à ma newsletter et recevez en cadeau mon livre « 5 clefs pour transformer votre vie »