Ce que cachent les comportements de nos enfants 3

Pour vous abonner à ma chaîne Youtube, cliquez ici


Aujourd’hui, je viens vous parler de ce que cachent les colères de vos enfants, nous allons voir la troisième vidéo sur le sujet ; sachez qu’il y en a déjà deux autres de publiées sur ma chaine Youtube, et peut-être cinq si vous arrivez tardivement sur cette vidéo, en tout cas, ce jour, nous allons voir la troisième raison pour laquelle nos enfants font de grosses crises, des colères que l’on juge être des caprices très souvent ou des choses qui sont là pour nous embêter parce qu’ils nous cherchent.

On emmène parfois ses enfants dans des endroits où l’on souhaiterait qu’ils se tiennent bien et qu’ils soient sages !

Un enfant n’est pas programmé pour être une carte postale, qu’on se le dise !!!

Je vois parfois des parents au restaurant, cela m’est arrivé à moi aussi, or, vouloir que des enfants se tiennent au restaurant, c’est une hérésie ! Vous allez me dire : « oui, mais parfois je vois des enfants qui se tiennent bien ». En effet, cela arrive, tous les enfants sont différents, mais ce n’est quand même pas la norme, et c’est même assez rare, de voir un enfant assis qui ne bouge pas et qui ne fait rien. Il va peut-être se tenir tranquille un temps, mais au bout d’un moment, il va toucher la salière, il va jouer avec son assiette, ses couverts, il va monter sur sa chaise, il va redescendre, il va vouloir explorer, dites-vous bien que c’est « son job d’enfant » ! Il est là pour étudier le monde qui l’entoure, il est là pour explorer ce monde, et il ne peut pas l’explorer en restant assis sur une chaise. C’est d’ailleurs un peu le défaut de l’école, qui les laisse assis durant des heures. Un enfant a besoin de mouvement, nous avons vu les besoins dans la première vidéo, c’est un besoin important chez les enfants.

Il faut vous dire que c’est une torture pour lui de rester tranquille dans une salle d’attente, au restaurant, dans une file, etc…

La solution, ce n’est surtout pas de le gronder parce qu’il ne le fait pas exprès ! Il est fabriqué comme ça, regardez les autres enfants, ça monte, ça saute, ça bouge. Il est vrai que certains sont plus actifs que d’autres, plus remuants, c’est un fait, on peut même observer parfois que les petits garçons ont besoin de plus de mouvements que les petites filles, ce n’est toutefois pas vrai à 100 %. Il y a des petites filles plus calmes, des petits garçons plus calmes, des petites filles plus en mouvement et des petits garçons aussi ; n’en faisons pas une généralité, tous les enfants ont besoin de mouvement. Ils ne le font donc pas exprès.

Pour éviter ça, ma solution à moi, c’est de l’occuper justement puisque son problème c’est de ne pas être occupé.

Quand vous savez qu’il va y avoir un moment où il va falloir être tranquille, où ça va être un peu long, comme la salle d’attente, comme la file à la caisse du supermarché, comme un voyage en voiture ou en avion, en bus ou en métro, peu importe ; plus ils sont petits, plus se tenir tranquille sur une chaise va être difficile pour eux ; en grandissant, cela va aller mieux, mais plus ils sont petits, plus c’est compliqué ; c’est pourquoi je vous conseille d’avoir toujours dans votre sac, j’avais toujours ça, un petit paquet de crayons de couleur, un petit carnet avec des feuilles, au moins on peut faire un dessin, ayez des petits jeux, de petits jouets ; alors, plus le trajet va être long, plus vous pourrez anticiper, si vous partez en voyage, en vacances, par exemple, à un moment on met des comptines et on chante, à un autre moment on fait un jeu, on compte le nombre de voitures rouges et le premier qui a trouvé a gagné, etc… etc…

Trouvez des solutions pour occuper votre enfant ; au restaurant, c’est pareil, emmenez livres et coloriages ; il y a d’ailleurs des restaurants qui font ça maintenant, ils ont bien compris le problème et ils offrent des crayons et un coloriage aux enfants et je vous dis que cela aide beaucoup à patienter avant d’avoir son plat. Un enfant quand il se met à table, il se met à table pour manger et il sort de table quand il a fini de manger ! Ils ne vont pas au restaurant pour discuter et participer à la conversation ; trouvez-lui donc des occupations, emmenez un jeu, mais évitez les écrans autant que faire se peut, mais, trouvez des alternatives pour l’occuper !

Si cette vidéo vous a plus, likez-la, partagez-la surtout pour m’aider à faire découvrir à d’autres parents qui en auraient bien besoin, abonnez-vous pour avoir la suite de ces vidéos, cliquez bien la cloche pour être avisés, et moi, je vous retrouve très bientôt dans une nouvelle vidéo, et en attendant, n’oubliez pas : « il n’y a pas de parents parfaits, il n’y a que des parents qui font de leur mieux » !

Rejoignez vous aussi les milliers d’abonnés à ma newsletter et recevez en cadeau mon livre « 5 clefs pour transformer votre vie »