Bonjour et bienvenue sur mon site !

Je suis coach en développement personnel certifiée RNCP (titre reconnu par l’état) et en parentalité, auteure du best-seller « Les clefs du passé – Se libérer pour changer de vie » (Éditions Eyrolles), conférencière et formatrice.

Mais avant tout, je suis femme, épouse, mère (de 3 enfants) et entrepreneuse fondatrice de 2 entreprises (SAS MN3L Coaching et MN3L Formation).

Depuis 2014, j’ai accompagné des milliers de gens, des femmes, des hommes, des jeunes, des moins jeunes, des parents, des professionnels de la santé ou de l’enfance ainsi que des entrepreneurs à travers des programmes de formation, des coachings, des séminaires, des conférences, des livres et même des séjours en immersion.

Mes atouts

Voir la lumière même dans le noir le plus total pour vous aider à laisser émerger toute la beauté et la puissance de votre être.

Mon histoire personnelle douloureuse qui me permet d’avoir un radar pour débusquer les croyances, les peurs, les fuites, les blessures…

Mon extrême bienveillance et ma capacité à ne jamais juger vos actes pour vous accompagner avec amour.

Ma positivité contagieuse et mon énergie débordante que je mets à votre service pour vous aider à déployer vos ailes et à vous envoler.

Mes méthodes et tous les outils que j’ai développés pour vous guider sur le chemin de vos rêves.

Mon histoire

Lorsque j’étais enfant et que l’on me demandait ce que je voulais faire plus tard, je répondais que je voulais devenir grande. Cette réponse faisait sourire les adultes qui ne comprenaient pas toute la détresse qu’il y avait derrière cette plaisanterie qui, pourtant, n’en était pas une. En effet, je pensais en toute innocence qu’être grande ferait disparaître tous mes problèmes. J’avais tort. On ne se sépare pas de son passé, on vit avec et si l’on n’y prend pas garde, il prend les rênes de notre vie à notre insu.

Cela fait plusieurs années que je me suis orientée dans la voie du coaching et de la formation parce que je rêve d’un monde meilleur pour mes enfants, tout comme vous sans doute, et que je suis persuadée que si tout le monde apprenait à se connaitre et à appliquer les outils de coaching, le monde deviendrait alors meilleur.

Si je suis si sensible à l’amélioration du bien-être, c’est parce que j’ai été une enfant maltraitée.

Petite, j’ai subi des violences physiques et psychologiques. À 19 ans, je faisais encore « pipi au lit », j’avais des douleurs dorsales qu’aucun traitement ne parvenait à soulager et les pires idées me traversaient l’esprit. Adolescente mal dans ma peau, déprimée et suicidaire je n’avais qu’une obsession : disparaître pour faire cesser ma souffrance. Après plusieurs tentatives qui heureusement n’ont pas abouti, à 19 ans je me suis enfuie sans rien.

J’étais enfin libre, mais SDF et sans ressources.

Dès l’enfance, j’ai été en recherche. La psychologie m’a fasciné et dès lors j’ai approfondi mes connaissances dans ce domaine, mais aussi en philosophie et même en spiritualité. J’ai beaucoup lu et surtout beaucoup expérimenté. Ces recherches m’ont permis de me sortir de la précarité parvenant même des années plus tard à devenir Directeur des ressources humaines et à améliorer plusieurs aspects de mon existence. Ce passé qui m’avait tant fait souffrir me semblait loin, car je croyais en toute innocence en être libérée. Or, on ne se sépare pas de son passé en le niant ou en cherchant à l’oublier, pas davantage en mettant de la distance entre lui et nous. On vit avec et il se rappellera à nous tôt ou tard à travers des émotions douloureuses ou des difficultés dans notre vie. Et ce même quand notre enfance nous a semblé heureuse et épanouissante.

Voyez-vous, j’ai bien failli moi aussi passer à côté du bonheur et je ne voudrais pour rien au monde que cela vous arrive. Je sais combien on peut souffrir, je connais les doutes et les difficultés, mais je sais aussi qu’il est tout à fait possible d’en sortir grandi et de goûter enfin la joie et le bonheur de moments heureux.

C’est pourquoi, un jour, j’ai pris la décision de démissionner de mon poste de Directeur des ressources humaines qui pourtant, m’apportait sécurité financière et satisfaction personnelle pour me consacrer à l’accompagnement et à tous ceux qui souffrent de leurs blessures du passé, sans même s’en rendre compte.

J’en ai assez de voir des gens qui cherchent des solutions et ne trouvent que des jugements.

J’en ai assez de les voir accumuler autant de culpabilité parce qu’ils ne peuvent pas en parler de peur de la critique de ceux qui ne vivent pas les mêmes conflits intérieurs.

J’en ai assez également de voir des parents, des hommes, des femmes, des adolescents qui se sentent seuls dans leur coin et qui croient que c’est leur caractère et se résignent.

Et je suis indignée de voir que les solutions qui leur sont proposées ne sont pas adaptées à leurs difficultés.

Moi, je n’ai pas étudié pour m’instruire, mais pour vivre une vie inspirante et emplie de joie. Quant à ma méthode, elle n’a pas été établie à partir d’analyses ou d’études, elle est le fruit de mon vécu et c’est sans doute ce qui fait toute ma différence.

Sur ce site, je vous offre mon expérience et les conclusions que j’ai tirées de ma vie et de celle de ceux que j’ai eu la chance d’accompagner.

Je ne suis pas un professeur, mais un être humain qui n’a cessé depuis son enfance à chercher à s’améliorer et qui un jour a décidé de devenir un guide pour les autres. Je ne prétends pas non plus détenir une quelconque vérité, ce site s’inscrit dans une volonté de partage de mes connaissances c’est pourquoi, n’hésitez pas à vous faire votre propre opinion.

Ce que j’ai réussi à faire, c’est ce que je veux vous transmettre aujourd’hui. Car même si votre enfance vous a semblé heureuse et épanouissante, vous avez des blessures même légères. Elles sont la conséquence de violences éducatives que nous avons tous connues.

Les violences physiques et psychologiques, mais aussi la naissance d’un frère ou d’une sœur qui a pu faire naitre un sentiment de rejet ou d’abandon. Le divorce de vos parents. La perte d’un être cher. Des parents exigeants, intrusifs, autoritaires, blessants, trop présents ou pas assez. Mais aussi les moqueries des camarades ou de vos frères et sœurs, les comparaisons, les jugements de valeur venant de professeurs ou d’autres personnes… Toutes les expériences qui ont créé un sentiment de rejet, d’injustice, de trahison, d’humiliation, d’abandon. Et enfin, tous les manques auxquels vous avez eu à faire face : manque d’amour inconditionnel, de valorisation, de sécurité, d’écoute, de respect, de câlins, de reconnaissance, d’intimité, de soutien, d’encouragements, de confiance et de bien d’autres choses encore.

Toutes vos expériences douloureuses de l’enfance ont créé des blessures qui se réactivent dans votre vie de tous les jours sans que vous en soyez conscient.

Sur ce site vous trouverez des articles, des vidéos et tout un tas de ressources pour vous aider à y voir clair dans votre façon de fonctionner.

Vous y trouverez aussi beaucoup de bienveillance, d’écoute, d’empathie, d’assertivité et d’amour.